Mairie

Mairie

Mis à jour: 19.09.2019 / print / pdf
Mairie

photographie : Mairie de Gliwice

Dane adresowe
Mairie
44-100
Gliwice
Dane kontaktowe

La Mairie, située dans la partie centrale de la Place du Marché, a été reconstruite à plusieurs reprises tout au long de son existence. Au Moyen Âge comme aujourd’hui, le rez-de-chaussée de la Mairie était constitué d’une salle d’audience et de les locaux de la police municipale. Au premier étage se trouvait la salle de réunion du Conseil. Dans les caves on créa un débit de boisson (servant du vin et de la bière). Aujourd’hui la Mairie reste un lieu représentatif de Gliwice au vu des réunions du Conseil municipal, des cérémonies de mariage et des importants événements culturels qui s’y tiennent. La structure originale de ce bâtiment de deux étages fût construite au XVe siècle. Néanmoins on ne sait pas si elle était alors dotée d’une tour.

Sous la dalle de la Place du Marché se trouvent les vestiges d’une ancienne tour construite ultérieurement, au XVIe siècle. L’actuelle tour fut probablement bâtie après le grand incendie de la ville en 1601. Dans les années 1784–1789, sous la direction de l’inspecteur en bâtiment Franz Ilgner un maître maçon du nom de Fritsch la fit réhausser. Enfin, en 1842, un conseiller en construction du nom de Uhlig lança son projet de modifications profondes. Le dôme fut alors couvert de tôle de cuivre surmonté d’une nouvelle flèche avec une olive. Cette dernière fut ouverte lors des travaux de rénovation de la Mairie en 2002 et de nombreux objets historiques liés à la ville y furent découverts, notamment une chronique urbaine manuscrite. Ces objets se trouvent actuellement dans le Musée de Gliwice. Dans les années 1920, la façade adopta la forme néoclassique qu’on lui connaît encore aujourd’hui. Actuellement, le bâtiment est doté d’une tour de l’horloge de quatre étages surmonté d’un dôme avec flèche. Au début des années 1980 le côté nord du bâtiment se dote d’une galerie à arcades. Sur le mur sous la tour se trouve le blason historique de Gliwice accordé à la ville par l’empereur Ferdinand II en 1629 en reconnaissance de ses mérites pendant l’invasion de l’armée de Mansfeld (guerre de Trente Ans). Le blason fait référence au secours miraculeux de la ville de l’armée protestante par la Vierge Marie.

Sur les murs de la Mairie se trouvent également deux plaques. Elles commémorent la marche de l’armée de Jan III Sobieski par Gliwice en route à la rescousse de Vienne et sont fondées à l’occasion du bicentenaire et du tricentenaire de cet évènement.

Sur les murs de la Mairie, deux plaques commémorent le passage par Gliwice de l’armée de Jan III Sobieski, en route à la rescousse de Vienne. Ces plaques ont été posées à l’occasion du bicentenaire et du tricentenaire de cet évènement.

Au socle, près du mur oriental de la Mairie, se trouve la sculpture en pierre de la Vierge Marie, réalisée par Johann Melchior Österreich dans les années 20 du XVIII siècle. Le fait de placer la figure de Marie dans l’espace de la Place du Marché constituait une pratique très courante en Haute Silésie. Pourtant, le fait de l’avoir incorporé dans la structure de la Mairie est le seul exemple connu, ce qui est censé prouver qu’elle veille sur la ville. La statue fût probablement élevée à l’occasion du centenaire du secours de la ville de l’armée de Mansfeld en 1626.

Kategorie wizytówki: 

--aucun--

Mairie
photographie : K. Szymik / Mairie de Gliwice