TOP 10. Les choses incontournables à faire à Gliwice

TOP 10. Les choses incontournables à faire à Gliwice

Mis à jour: 28.10.2019 / pdf

Gliwice : une ville qu’il vaut la peine de visiter

Est-ce que, lors de la planification d’une petite fin de semaine ou d’un voyage d’un jour vous viendrait-il à l’esprit de visiter Gliwice ? Il est vrai, que cette ville n’est pas reconnue à sa juste valeur pour son potentiel touristique et reste une destination méconnue. Pourtant, croyez-moi, on peut y passer de bons moments et il y a beaucoup d’endroits intéressants qui méritent d’être visités. Une belle place de marché et une Vieille Ville petite, mais pleine de charme. Un Palmarium avec des plaintes exotiques, des églises historiques, des bâtiments anciens, des parcs et des squares verdoyants, des monuments historiques industriels et des musées. Ça a l’air intéressant ? Si oui, donnez-lui une chance et restez-y pour un peu plus longtemps. Vous serez étonnés du nombre d’activités que cette ville peut vous proposer.

Place du Marché

Gliwice est une ville en Haute Silésie qui compte à peu près 200 000 habitants, située à 30 km de Katowice, à 100 km de Cracovie et à 350 km de Varsovie. Selon des sources, la ville a obtenu le droit de cité avant 1276, ce qui la rend l’une des plus vieilles villes en Haute Silésie. Pour comparer, la capitale de la région : Katowice, est devenue une ville en 1865, ainsi 600 ans plus tard.

La Mairie de Gliwice

Les portiques qui entourent la Place du Marché

L’exposition du fleuriste rue Jana Matejki

C’est une ville riche en histoire, mais aussi en histoire troublée. Une ville qui, au cours de siècles, changeait son appartenance et sa nationalité et passait de mains en mains. Il y régnait aussi bien les Polonais que les Tchèques, les Autrichiens, les Prussiens et les Allemands. Leurs influences sont jusqu’à aujourd’hui visibles dans l’architecture et dans l’organisation spatiale de la ville. C’est ainsi grâce à ces aspects que la ville de Gliwice garde son charme et son caractère unique.

La Gare de Gliwice

Il y a aussi beaucoup de curiosités liées à la ville. Est-ce que vous savez que c’est à Gliwice qu’eut lieu la provocation, qui servit de prétexte pour engager la Seconde Guerre mondiale ? L’avez-vous entendu qu’à Gliwice se trouve la plus haute construction en bois en Europe ? Par ailleurs, c’est à Gliwice que naquít Oskar Troplowitz, inventeur de la fameuse crème Nivea ! Vous trouverez plus de faits intéressants sur la ville dans la partie suivante de ce mini-guide.

10 choses à ne pas manquer à Gliwice

  1. Prenez un café à la Place du Marché et faites une petite promenade en Vieille Ville.
  2. Visitez le Poste émetteur de radio, le monument le plus important de Gliwice et le symbole de la ville.
  3. Visitez le Palmarium municipal et le parc de Frédéric Chopin.
  4. Découvrez l’histoire de Gliwice et de la Haute-Silésie au Château Piastowski.
  5. Visitez Villa Caro et découvrez comment vivaient les industriels de la Haute-Silésie.
  6. Admirez le panorama de Gliwice de la tour de l’église de Tous les Saints.
  7. Visitez la cathédrale des Saints Apôtres Pierre et Paul.
  8. Découvrez Arena Gliwice et échappez au bruit de la ville au parc de Chrobry.
  9. Visitez le Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice » et le Musée de la Fonderie Artistique.
  10. Admirez de beaux bâtiments de Gliwice.

Le panorama de Gliwice avec la Mairie et l’église de Tous les Saints du XVème siècle

1. Prenez du café à la Place du Marché et faites une promenade en Vieille Ville.

La Place du Marché de Gliwice est considérée par plusieurs comme l’une des plus belles en Pologne. Ont-ils raison ? Le mieux est de le voir par vous-même ! La Place du Marché est un endroit incontournable à Gliwice. C’est ici où se déroule la vie sociale de la ville et où se rencontrent ses habitants. Les uns y viennent pour faire une petite promenade et pour admirer la Mairie et de beaux bâtiments avec les arcades. Les autres passent leur temps aux cafés, aux restaurants ou dans des pubs. Dans la Vieille Ville des locaux pleins de charme ne manquent pas, alors chacun y trouvera quelque chose pour soi.

Le bâtiment classique de la Mairie à la Place du Marché à Gliwice

La Mairie constitue l’élément central de la Place du Marché. C’est ici où se trouve le Palais du Mariage, où se déroulent des réunions du Conseil municipal. Le bâtiment fut reconstruit à plusieurs reprises et sa forme changea au fil des années. Saviez-vous que dans la partie souterraine du restaurant de l’édifice il est toujours possible d’ admirer les vestiges de l’ancienne mairie du XIIIème siècle.

La Fontaine de Neptune à la Place du Marché à Gliwice

Le saviez-vous ?

Selon les historiens, la Fontaine de Neptune à la Place du Marché à Gliwice aurait symbolisé la connexion de la ville avec la mer. Mais comment une ville comme Gliwice, qui est éloignée de presque 500 km en ligne droite de la mer Baltique pourrait y avoir accès ? Tout est possible grâce à la construction du Canal de Kłodnica (Canal de Gliwice) qui joignit Gliwice à la mer par l’intermédiaire d’Oder. Depuis ce temps, les produits pouvaient être expédiés de Gliwice à la mer Baltique pour être ensuite transportés plus loin, aux autres pays d’Europe et du monde, ce qui avait une énorme influence sur le développement de la ville et de la région.

Outre la visite à la Place du Marché, il vaut la peine de faire une petite promenade dans les rues de la Vieille Ville. Même si la Vieille Ville n’est pas de grandes dimensions, vous y trouverez quelques véritables joyaux de l’architecture et des monuments historiques intéressants, entre autres : les vestiges de l’ancienne muraille de la ville, le château Piastowski, l’église de Tous les Saints. Lors de la promenade vous pouvez passer chez l’un des glaciers qui se trouvent dans les environs. Les glaces artisanales de Gliwice c’est quelque chose que vous devez goûter lors de votre séjour à cette ville !

Rue Średnia en Vieille Ville de Gliwice

2. Découvrez le Poste émetteur de radio, le monument le plus important de Gliwice et le symbole de la ville.

Le Poste émetteur de radio de Gliwice, appelée par certains habitants « la tour Eiffel silésienne », constitue indéniablement le monument le plus important de Gliwice et le symbole de la ville. Son histoire a pour toujours scellé le sort de millions de personnes et a entraîné beaucoup de souffrance. Elle a servi de prétexte pour engager la Seconde Guerre mondiale. Comment ça s’est passé ?

Le mât d’antenne en bois du Poste émetteur de radio de Gliwice

Le Poste émetteur de radio de Gliwice

Jours et horaires d’ouverture :

  • lundi : fermé,
  • du mardi au vendredi : de 10h00 à 16h00,
  • du samedi au dimanche : de 11h00 à 16h00,

Les tarifs :

  • 5 PLN (plein tarif), 2 PLN (tarif réduit),
  • Les samedis l’entrée gratuite !

L’adresse :

ul. Tarnogórska 129

Parc près du Poste émetteur de radio

Jours et horaires d’ouverture :

  • de 6h00 à 22h00 (en été), de 6h00 à 20h00 (en hiver)

Les tarifs :

  • l’entrée gratuite

La nuit du 31 août 1939, les Allemands en uniformes polonais truquèrent une attaque au poste émetteur de radio. Il convient de rappeler que la ville de Gliwice était à cette époque allemande et se trouvait près de la frontière avec la Pologne. La provocation de Gliwice, c’est à dire une fausse attaque des Allemands à leur propre poste, servira au Troisième Reich de prétexte pour l’invasion de la Pologne. Ces événements entraînèrent le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Le saviez-vous ?

Le Poste émetteur de radio de Gliwice fut construit en bois de mélèze et mesure 111 mètres ce qui la rend la plus haute construction en bois en Europe et l’une des édifices les plus élevées au monde.

3. Visitez le Palmarium municipal et le parc de Frédéric Chopin.

Qu’est-ce qu’on peut faire à Gliwice quand il fait froid, gris et il pleut ? Il y a un endroit très agréable et plein de verdure : le Palmarium Municipal ! C’est un ensemble de pavillons connectés où se trouvent des plantes exotiques, des bassins d’eau avec des poissons de couleurs variés et aussi une nouvelle partie avec un aquarium.

Le bâtiment du Palmarium Municipal à Gliwice

Au Palmarium Municipal on peut passer un temps agréable en se promenant dans des allées sinuant entre des plantes exotiques, en traversant des ponts japonais, en se reposant sur des bancs et en écoutant le chant des oiseaux. Tout cela entouré de grands palmiers exotiques, de bananiers, de cactus et de fleurs odorantes.

Jours et horaires d’ouverture :

  • Lundi : fermé,
  • du mardi au vendredi : de 9h00 à 18h00,
  • du samedi au dimanche : de 10h00 à 18h00,

Les tarifs :

  • 10 PLN (plein tarif ), 6 PLN (tarif réduit),

L’adresse :

ul. Fredry 6

Le saviez-vous ?

Pourquoi on a crée un palmarium à Gliwice ? C’est à cause d’un dattier des Canaries : le palmier de 170 ans qui fut transporté à Gliwice en 1924 pour une grande exposition de plantes exotiques. Les autorités de la ville de l’époque ont pris la décision de garder ce dattier, et pour le faire, d’agrandir une ancienne serre de Gliwice et d’y créer le Palmarium Municipal. Ce qui est curieux : dans les années 1950, un employé du Palmarium a semé des graines de ce dattier. Les palmiers qui décorent les squares de Gliwice et de Katowice en été proviennent de ces graines-là !

Le parc de Frédéric Chopin abritant le Palmarium Municipal

Le Palmarium Municipal se trouve dans le parc de Frédéric Chopin. Le parc n’est pas de très grandes dimensions mais on peut s’y reposer un instant en échappant au bruit de la ville. Il y fait le plus beau au printemps quand les crocus, les magnolias et les rhododendrons fleurissent. En été s’y déroule un festival de musique « Parkowe lato » [l’été du parc] et ont lieu d’autres évènements culturels intéressants.

4. Découvrez l’histoire de Gliwice et de la Haute-Silésie au Château Piastowski.

Le château Piastowski constitue l’un des monuments les plus anciens à Gliwice. Jadis, ce bâtiment remplissait plusieurs fonctions : d’un arsenal, d’une ferme, d’un entrepôt et même d’un prison. Actuellement, il abrite la filiale du Musée de Gliwice où on peut admirer des découvertes archéologiques et une exposition historique consacrée à l’histoire de Gliwice et de la Haute Silésie. Il y a aussi une maquette grâce à laquelle on peut voir à quoi ressemblait la ville d’autrefois. L’entrée au musée est gratuite.

Le château Piastowski du XVIème siècle abritant la filiale du Musée de Gliwice

Le saviez-vous ?

Au Château Piastowski de Gliwice on peut admirer une squelette d’un mammouth trouvé lors de l’exploitation du sable entre deux villes : Pyskowice et Rzeczyce. Le deuxième mammouth dont les os furent retirées dans les années 1950 se trouve au Musée Géologique à Varsovie.

La squelette d’un mammouth du Château Piastowski

Le Musée au Château Piastowski

Jours et horaires d’ouverture :

  • lundi : fermé,
  • mardi : de 9h00 à 15h00,
  • mercredi : de 9h00 à 16h00,
  • du jeudi au vendredi : de 10h00 à 16h00,
  • samedi : de 11h00 à 17h00,
  • dimanche : de 11h00 à 16h00.

Les tarifs :

  • l’entrée gratuite,

L’adresse :

ul. Pod Murami 2

5. Visitez Villa Caro et découvrez comment vivaient les industriels de la Haute-Silésie.

Si vous aimez visiter les musées et vous êtes curieux de savoir comment vivaient les industriels de Haute Silésie, vous devez impérativement visiter Villa Caro de Gliwice. Cette résidence du XIXe siècle constitue l’un des monuments les plus importants en ville. Autrefois c’était la maison d’un industriel Oscar Caro et actuellement elle abrite un musée.

Le bâtiment de style néo-renaissance de Villa Caro à Gliwice

Dans la Villa Caro vous pouvez voir de vos propres yeux à quoi ressemblaient les intérieurs résidentiels des résidences de l’avant-guerre. Vous pouvez également admirer des photographies anciennes, des bijoux, de la vaisselle de table et beaucoup d’autres objets intéressants. De plus, le musée organise de diverses expositions temporaires, des concerts et des ateliers thématiques.

Un petit parc de Villa Caro

La sculpture « Żywy obraz » [le tableau vivant] de Krzysztof Nitsch

Jours et horaires d’ouverture :

  • lundi : fermé,
  • mardi : de 9h00 à 15h00,
  • mercredi : de 9h00 à 16h00,
  • du jeudi au vendredi : de 10h00 à 16h00,
  • samedi : de 11h00 à 17h00,
  • dimanche : de 11h00 à 16h00.

Les tarifs :

  • 8 PLN (plein tarif ), 4 PLN (tarif réduit),
  • Les samedis l’entrée gratuite !

L’adresse :

ul. Dolnych Wałów 8a

6. Admirez le panorama de Gliwice de la tour de l’église de Tous les Saints.

L’église de Tous les Saints constitue l’une des plus anciennes églises à Gliwice. Elle fut érigé au XVème siècle dans le style gothique et son intérieur est impressionnant. L’église de Tous les Saints se trouve en Vieille Ville de Gliwice, près de la Place du Marché. De sa tour haute de 63 mètres on peut admirer le panorama de la ville. Quand il fait beau, depuis la tour on voit des Beskides, Jeseník et même des Tatras !

La tour de l’église de Tous les Saints

L’intérieur de l’église de Tous les Saints

Jours et horaires d’ouverture :

  • dimanche : de 16h00 à 17h00 (du 1er mai au 30 septembre),
  • samedi : de 19h30 (du 1er octobre au 30 novembre),

Les tarifs :

  • 7 PLN

L’adresse :

ul. Kościelna 2

7. Visitez la cathédrale des Saints Apôtres Pierre et Paul.

Tout près de la Vieille Ville de Gliwice et du Château Piastowski se trouve la cathédrale des Saints Apôtres Pierre et Paul du XIXe siècle. Cette belle église construite dans le style néo-gothique est l’un des lieux qu’il faut visiter impérativement à Gliwice. Comme la cathédrale fut équipée d’un orgue de très haut de gamme, de nombreux concerts et récitals s’y déroulent.

La cathédrale des Saints Apôtres Pierre et Paul à Gliwice

La mosaïque représentant les Saints Apôtres Pierre et Paul

8. Découvrez Arena Gliwice et échappez au bruit de la ville au parc de Chrobry.

Arena Gliwice est une salle de spectacle moderne où de déroulent des concerts, des compétitions sportives et différents types d’évènements. Actuellement, c’est l’un des symboles de la ville.

La salle de spectacle Arena Gliwice

La station de vélos municipaux à l’entrée au parc de Chrobry

À proximité d’Arena Gliwice se trouve un parc magnifique de Chrobry, un endroit préféré des habitants de Gliwice pour faire des promenades et pour se reposer en plein air. Si vous voulez échapper au bruit de la ville, nous vous conseillons vivement cet endroit. C’est un lieu de récréation le plus beau et le plus soigné de Gliwice.

La salle de spectacle Arena Gliwice vue du parc de Chrobry

L’automne au parc de Chrobry

Le parc de Chrobry : un endroit idéal pour les promenades

9. Visitez le Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice » et le Musée de la Fonderie Artistique.

La visite au Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice » c’est un véritable régal pour les amateurs de l’architecture postindustrielle ainsi que pour tous qui s’intéressent à l’histoire de la fonderie. « Nowe Gliwice » est un complexe revitalisé d’une ancienne mine où actuellement se trouvent des bureaux et le Musée de la Fonderie Artistique. Au musée vous pouvez voir une exposition des coulées artistiques du XIXe et du XXe siècle. La plupart d’entre eux constituent les objets crées à la Fonderie de Fer Royale de Gliwice.

Le Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice »

Le Musée de la Fonderie Artistique

Jours et horaires d’ouverture :

  • lundi : fermé,
  • du mardi au mercredi : de 9h00 à 15h00,
  • du jeudi au vendredi : de 10h00 à 16h00,
  • du samedi au dimanche : de 10h00 à 16h00,

Les tarifs :

  • 1 PLN, les samedis l’entrée gratuite !

L’adresse :

ul. Bojkowska 37

Les bâtiments qui font partie du Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice » furent construits au début du XXe siècle et furent projetés par des architectes allemands connus : Emil et Georg Zillmann. Ils sont aussi auteurs des quartiers résidentiels de Katowice tels que Nikiszowiec et Giszowiec qui, d’une année à l’autre, deviennent une attraction touristique de plus en plus populaire.

La sculpture du « Garçon au cygne » de Théodore Erdmann Kalide, coulée à la Fonderie de Fer Royale de Gliwice

Le saviez-vous ?

L’histoire liée à la fonderie artistique à Gliwice est très intéressante. C’est à Gliwice qu’on créait et on crée toujours des monuments qui se trouvent dans de nombreuses villes de Pologne et à l’étranger. La copie de la sculpture du « Garçon au cygne » de Théodore Erdmann Kalide qu’on peut voir entre autres au square Dessau à Gliwice a été achetée par la reine britannique Victoria pour son résidence à l’île de Wight.

10. Admirez de beaux bâtiments de Gliwice.

Même si, à première vue, l’aménagement de Gliwice peut sembler un peu chaotique et que les enseignes publicitaires lumineuses couvrent la beauté de nombreux bâtiments, vous y trouverez plusieurs joyaux de l’architecture qu’il vaut la peine d’examiner de plus près. En se promenant dans les rues de la ville il ne faut pas oublier de regarder en haut. En effet, les bâtiments de Gliwice sont ornés de belles sculptures et d’autres détails intéressants.

Les bâtiments historiques à la Place du Marché de Gliwice

« Rynek 22 »,[la Place du Marché au numéro 22] : un bâtiment sécessionniste à l’oriel triangulaire

Le saviez-vous ?

L’un des bâtiments de la Place du Marché fut habité par Oskar Troplowitz, inventeur de la fameuse crème Nivea, du premier sparadrap et de la dentifrice. Une partie des plus beaux bâtiments se trouve en Vieille Ville et la rue Zwycięstwa. Pourtant, des rues latérales méritent également d’être visitées parce qu’elles cachent de nombreux joyaux de l’architecture. Ce sont entre autres des bâtiments projetés dans le style de la Sécession, de la Renaissance, du Classicisme et de l’Art déco.

Mes trois bâtiments préférés se trouvent : la Place du Marché 22 [Rynek 22], 15 rue Częstochowska et 50 rue Kościuszki.

La cage d’escalier 2 rue Berbeckiego

Le bâtiment sécessionniste 15 rue Częstochowska

Le bâtiment couvert de lierre 6 rue Joachima Lelewela

Quand est-il le mieux de visiter Gliwice ?

Si vous vous demandez quand c’est le mieux de visiter Gliwice, tout d’abord venez ici en printemps et en début d’automne. En avril et en mai les arbres fruitiers fleurissent. Non seulement c’est très agréable de les admirer, mais aussi ils sentent merveilleusement bon. Par ailleurs, le septembre et l’octobre sont les mois de l’automne doré polonais. Il fait toujours chaud et c’est plus agréable de se promener en ville qu’au milieu de l’été. De plus, des feuilles mortes colorées et une lumière délicate rendent les parcs de Gliwice vraiment magiques.

L’automne au parc de Frédéric Chopin

Les arbres fleurissants au place Rzeźniczy

Du reste, ça vaut toujours la peine de visiter Gliwice. En hiver la ville est parée de décorations de Noël et il y a même un petit marché de Noël. En été par contre, vous pouvez vous réjouir des soirées chauds en faisant des petites promenades, en se promenant dans les ruelles de la Vieille Ville ou en passant le temps aux terrasses des restaurants en plein air à la Place du Marché.


photographie : J. Szymik / Mairie de Gliwice

Pourquoi visiter Gliwice ?

La ville de Gliwice n’est pas un endroit typiquement touristique mais on peut y passer des moments agréables et, comme vous le voyez, il y a beaucoup de lieux intéressants qui méritent votre attention. Si vous cherchez un endroit loin des sentiers battus, il vaut la peine de venir à Gliwice pour une excursion, et même de rester pour un peu plus longtemps.

Les décorations de Noël à la Place du Marché de Gliwice

À Gliwice vous ne trouverez pas trop de souvenirs kitch ni des attractions typiquement touristiques surfaites. Par contre, vous pouvez expériencer quelque chose d’authentique et voir à quoi ressemble la vie quotidienne normale des habitants de Gliwice. C’est l’un de ces endroits en Pologne qui restent toujours peu découverts et peut-être est-ce à cet aspect que la ville doit son charme.

Le panorama de Gliwice au coucher du soleil avec la vue sur la cathédrale des Saints Apôtres Pierre et Paul

La beauté est partout et on doit garder les yeux grands ouverts. Il faut apprécier ces petites choses qui font que même une rue grise et embouteillée paraît pour un instant un endroit extraordinaire et plein de magie. Si vous êtes du même avis, vous allez aimer Gliwice.

Pour plus d’information sur la ville de Gliwice consultez epepa.eu.

Photos : E. Paszkuta / Conseil Municipal de Gliwice